Need4staff à Sophia : le recrutement en ligne s'est mis à la carte

 

Saluée par le Pôle SCS, Need4staff, lancé cet été à Sophia Antipolis par Eric Lollichon, se présente comme une plate-forme de recrutement en ligne, nouvelle génération. Développée par la société Celtium (management et de ressources humaines) cette solution permet de découper la prestation pour répondre aux besoins stricts des TPE et PME et facturer à l'acte. Agile et économique.

Une nouvelle génération de plate-forme de recrutement en ligne : c'est ce retient en premier lieu Georges Falessi, Directeur Général du Pôle SCS, en saluant la création à Sophia Antipolis de Need4staff, la solution développée par Celtium, société de management et de ressources humaines. Cette nouvelle plate-forme répond à une enquête menée par le Pôle en partenariat avec cette société auprès de ses membres TPE&PME. Le terrain avait fait ressortir clairement les problèmes que posaient les solutions disponibles et le besoin d’une solution de support RH fiable, facile, efficace, rapide et économique afin de supporter leur dynamique d’innovation.

Ce qu'apporte de nouveau sur ces points Need4staff, lancé en juillet dernier dans la technopole? Pour permettre de recruter efficacement en maîtrisant le budget, une évolution radicale est amenée : la prestation est découpée pour répondre aux stricts besoins du client et facturer à l’acte. L’entreprise qui recrute n’a besoin que de "sourcer" des candidats? Elle ne commande que ce service. Elle veut organiser des entretiens? C’est une seconde prestation. Elle veut aller jusqu’à l’évaluation de personnalité? C’est une troisième possibilité.

Need4staff s’engage à donner une réponse à la demande du client sous 72 heures. En lui apportant des CV calibrés, évalués, ciblés, issus des meilleurs sites emploi, à 35 euros le CV et 100 euros l’entretien. "La plate-forme a été conçue pour être fluide. En cinq minutes, vous qualifiez vos demandes. Pour y répondre, derrière le web, il y a de vrais consultants, avec du métier. C’est notre valeur ajoutée", ajoute Eric Lollichon, chasseur de têtes depuis 20 ans et créateur de Need4staff.

Article